Les centres de littératie

15 Jan
La littératie : connaissances fondamentales dans les domaines de la lecture
et de l’écriture permettant à une personne d’être fonctionnelle en société.
De l’anglais: literacy =alphabétisme
 
Voici quelques notes de lecture. C’est un début
que j’essaierai d’étoffer quand j’aurai tout lu…

Chapitre 1: Les centres de littératie

Un centre de littératie c’est: un coin dans la classe où
les élèves travaillent seuls u avec d’autres en se servant
de matériel pédagogique pour explorer
et accroître leurs habiletés en littératie

C’est un endroit où les enfants travaillent sans l’aide
de l’enseignant, en autonomie, par deux ou seuls ce
qui permet de garder un niveau sonore peu élevé.
Les centres de littératie permettent de s’exercer à lire
et écrire, ils font partie intégrante de l’enseignement.
Avant d’introduire un matériel dans un centre,
l’enseignant doit montrer comment utiliser ce matériel.

Il peut le faire en grand ou petit groupe.
Une seule démonstration ne suffit pas.
Lorsqu’un enfant travaille dans un centre de littératie,
il doit se sentir capable de réussir, trouver des activités
à son niveau,savoir ce qu’on attend de lui.

Chapitre 2: le mode d’emploi des centres de littératie

L’enseignant doit avant tout se demander ce qu’il veut
que les élèves apprennent dans les centres et comment
atteindre ces objectifs.

Les mini-leçons

D’une durée de 5 à 10 mn, elle sont importantes lors de

– la présentation d’un centre pour la 1ère fois

– l’ajout d’un matériel

– le retour sur une activité

La méthodologie des mini-leçons est expliquée chez Alet

 Quelques thèmes de mini-leçons:

– comment se servir du matériel

– comment partager le matériel

– comment travailler à deux

– comment se servir du tableau de programmation

– comment ranger le matériel

– comment passer d’un centre à l’autre.

Le tableau de programmation

Il permet aux élèves de savoir où aller, à quel moment
et quelle activité accomplir. Les centres sont représentés
par des pictogrammes, les photos ou les noms
des enfants sont écrits sur des étiquettes placées à côté.

 Les périodes consacrées aux centres de littératie

Après la mini-leçon, les enfants consultent le tableau
de programmation. Ils passent 15 à 20 mn dans le centre
où ils travaillent seuls ou à deux.
En cours d’année, ils pourront aller dans 2 ou 3 centres
par jour. Il est important de consacrer les 6 premières
semaines de l’année à enseigner les routines pour
pouvoir par la suite, enseigner à des petits groupes
pendant que les autres enfants sont en autonomie
dans les centres de littératie.

Le nombre de centres est variable selon
les enseignants mais, “diversifier les centres permet
de maintenir l’intérêt des élèves.”

Les chemises de classement, les bacs ” travaux terminés”

Les enfants peuvent déposer leurs travaux dans un bac
commun à tous les centres, ou bien l’enseignant installe
un bac par centre. Il est aussi possible de ranger
les travaux dans une chemise cartonnée au nom de l’enfant.

Périodes de discussion

Après le temps d’activités dans les centres, une période
de discussion permet de:
– réfléchir sur ce qu’on a fait
– approfondir les apprentissages

La résolution des problèmes

Elle peut se faire lors d’une mini-leçon ultérieure.

La planification du temps

En CP et CE1, le temps consacré aux centres de littératie
peut être d’une heure par jour.

 5 à 10 mn pour la mini-leçon
30 à 45 mn pour les centres
5 à 10 mn de discussion.

 Les chapitres suivants sont tous construits
sur le même schéma, à quelques variantes près.
Je développerai ultérieurement, selon l’installation
en classe ou l’avancée de ma lecture.

Chapitres 3 à 8:

activités des élèves, préparation, matériel, présentation,
modélisation par l’enseignant
solutions aux problèmes potentiels, différenciation,
maintien de l’intérêt tout au long de l’année,évaluation
et responsabilisation des élèves.

Chapitre 3: Le coin lecture

Chapitre 4: Le centre des grands livres

Chapitre 5: Le centre d’écriture

Chapitre 6: Le centre de théâtre

Chapitre 7: Le centre de l’alphabet et d’étude des mots

Chapitre 8: Le centre de poésie

Chapitre 9: Les autres centres
informatique, écoute, casse-tête et jeux, lecture à deux,
murale à pochettes, création, sciences, calligraphie

Chapitre 10: La planification des activités dans les
centres de littératie.

Il faut d’abord déterminer ce que les enfants savent
et réfléchir à ce qu’ils devraient apprendre. Pour cela
l’observation individualisée peut apporter les
renseignements nécessaires.

Il s’agit alors de libérer du temps pour regarder
les enfants et réfléchir à ce qu’on les voit faire.
On peut utiliser une planchette à pince sur laquelle
on fixe une feuille par enfant pour noter
les observations faites en classe.

Ce qui peut être utile, c’est observer en priorité
les enfants qui nous préoccupent le plus,
observer les élèves avant ou après une lecture guidée
(fluidité, compréhension, décodage)
pendant l’enseignement de la lecture par petits groupes,
quand les enfants font de l’écriture autonome…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Zaazu Emoticons Zaazu.com

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.