Lecture différenciation autonomie et enseignement en petits groupes

8 Fév

article commencé  le 19/01/14 et terminé le 08/02/14

A cette période de l’année, les écarts se creusent entre
les enfants qui maîtrisent quasiment la lecture,
ceux qui sont de bons déchiffreurs parfois encore hésitants
et ceux qui déchiffrent lentement.

Je me suis lancée dans la différenciation, comme chaque année,
mais avec de nouveaux outils, une autre organisation 
que je voudrais présenter ici.

J’organise ma matinée du jeudi pour travailler la lecture de texte.
Tous les enfants lisent la même histoire: intégralement ou simplifiée.

       Organisation des temps de lecture

J’ai choisi de lire avec les enfants: “Félix, le génie des cabanes” de Pakita.
Le texte est proposé en épisodes dans le livret de lecture
de la méthode “A tire d’aile”, en fin d’année.

Premier épisode: j’ai revu avec un groupe de 6 enfants
l’utilisation des crayons de couleur (CF COLO) et nous avons lu
le texte. 
J’ai beaucoup aidé, guidé, fait le découpage pour
différencier :

“j’entoure en bleu les mots qui me saute aux yeux” de
“j’encadre en vert le bout de mot qui m’éclaire”.

Félix… Texte affiche fin de séance

Pendant ce temps, les enfants bons lecteurs, devaient lire
le texte 
avec un camarade. 

Ensuite, tous les enfants qui avaient lu le texte (à 2 ou avec moi)
travaillaient seuls dans leur cahier d’activités pendant que je
rassemblais les 13 enfants pour lire ensemble le texte affiché
(nouveau texte non travaillé).

S’il s’agissait du même texte, le travail était différent car
nous n’avons
pas utilisé le crayon bleu. Beaucoup d’enfants
auraient entouré en bleu l
a majorité des mots. Ce n’était donc
pas utile. 
Par manque de temps, je n’ai pas utilisé le crayon jaune
(“je jaunis 
les déguisements que j’identifie”)…

 Félix… Texte affiche fin 2

 Vendredi, les enfants ont lu le texte seul, en utilisant les crayons
à leur convenance.

Deuxième épisode: J’ai utilisé la même façon de procéder
mais il y avait 3 niveaux de texte.
Les enfants qui lisaient en binômes, ont lu dans le livret,
le texte intégral. 
(Lors du premier épisode, j’avais donné une
version simplifiée.)

 Voici les deux autres versions :Félix (2) niveau 1 et 2

Vendredi, je me suis installée dans la bibliothèque avec les
8 enfants qui avaient lu le texte en binôme pendant que les autres
lisaient seuls le texte lu jeudi ensemble. Cela m’a permis de vérifier
le niveau de lecture de chacun de ces 8 enfants et de leur dire
sur quel point ils devaient porter leurs efforts pour améliorer
la lecture orale.

C’était aussi l’occasion de leur montrer que même s’ils
se débrouillent bien, je ne les délaisse pas. Je pense qu’ils ont
apprécié ce moment. Ils ont été attentifs, écoutant celui qui lisait
et enchaînant la lecture sans difficulté.

Petit moment de bonheur!

Je continue ainsi pour les 3 semaines à venir puisqu’il y a encore
3 épisodes à lire.

 Troisième épisode: Similaire au deuxième.

Voici les deux versions simplifiées: Félix, le génie des cabanes 3 

J’ai fait lire , comme les autres fois, en priorité les enfants
qui ont encore besoin d’être guidés. Il y avait un grand silence
et j’ai pensé que tout le monde était bien au travail…
La classe parfaite!

Au moment où j’ai appelé le deuxième groupe pour lire ensemble,
j’ai découvert qu’en fait, ils avaient écouté ce que nous lisions…
Du coup ça allait tout seul, sauf qu’il y avait quelques passages
un peu différents et là il fallait faire le travail de recherche.
Cela ne les gênait pas de dire ce dont ils se rappelaient et qui ne
correspondait pas à ce qui était écrit… Damned!
Je leur ai fait remarquer qu’ils ne lisaient pas, que je le savais.

Deuxième constatation lorsque j’ai vérifié le travail dans le cahier
d’activités, beaucoup n’avaient pas fini…Eh non, je n’ai pas une
classe parfaite…

Conclusion:La semaine prochaine je les ferai lire en premier.

Le groupe d’enfants qui lisait en binômes est passé de 8 à 10.
Comme la semaine dernière, je leur ai fait lire le texte dans
la bibliothèque pendant que les autres étaient en lecture
individuelle. Un régal encore une fois…

Quatrième épisode: quelques modifications

Félix… 4 fiche individuelle (facile)

texte affiche ( facile)

Félix… 4 fiche individuelle

 Cette semaine, j’ai travaillé en premier avec le groupe “moyen”.
J’avais écrit sur papier affiche le texte Félix… 4

J’ai procédé comme les fois précédentes. Les autres enfants
de la classe étaient en travail autonome dans le cahier d’activités
et pouvaient ensuite choisir une activité de lecture
(mots mêlés, coin-lecture)

Dans un deuxième temps, le groupe qui avait lu avec moi était en
autonomie. Les bons lecteurs étaient en lecture à 2 sur le texte
original et j’ai rassemblé le groupe des 6 qui lors des précédentes
séances lisaient les premiers.
Je leur ai demandé de lire à 2 le texte en format A3,  et d’entourer
les mots qui leur sautaient aux yeux.

Puis chacun d’eux a lu une phrase à voix haute, les autres
devaient suivre sur leur feuille. Lorsque le lecteur rencontrait
une difficulté, les autres pouvaient l’aider.

Par exemple, un enfant bloquait devant le mot ficelle. On a repéré
le mot elle à l’intérieur de ficelle, un enfant a dit que “f” et “i”
se disaient fi, en relisant l’expression “bouts de…” le mot a été dit.

Pour élastique, l’enfant qui lisait a déchiffré: élasti-… et le mot
élastique a jailli de la bouche des autres.

Autre difficulté: des longues branches. L’enfant lecteur avait
lu lon mais bloquait sur gues. On a laissé le mot, lu le suivant
branches, les enfants ont trouvé qu’on disait longues…

La suite devait être la lecture individuelle vendredi après-midi
avec le découpage des étiquettes pour placer sous les dessins
des cabanes et lecture orale avec moi pour les enfants qui avaient
lu en binômes.
Absente vendredi, je ne sais pas, pour l’heure, si le travail
a pu être fait. Sinon, nous le ferons cette semaine, avant
d’aborder le dernier épisode.

Cinquième et dernier épisode

Les enfants ont lu le texte 4 malgré  mon absence. Excellente gestion
de la classe grâce à “mon “A.V.S. et l’enseignante qui a pris ma classe…

Une seule version simplifiée du texte: Félix… 5 simplifié

J’ai à nouveau travaillé en priorité avec le groupe moyen.
J’avais caché quelques mots  ici  pour qu’ils puissent vraiment
faire des suppositions en s’aidant du contexte. J’écrivais toutes
leurs propositions sur le côté . Puis j’ôtais le cache et ils
découvraient ce qui était écrit, fiers d’avoir trouvé la réponse
parmi les différentes propositions.

Je me suis ensuite occupée des lecteurs plus faibles.
Comme la semaine dernière, je leur ai demandé de lire à deux sur
le texte format A3, en entourant en bleu les mots qu’ils savaient lire.
Puis ensemble, nous avons lu le texte, phrase après phrase,
en s’aidant du crayon vert mais aussi en donnant des preuves
de ce que l’un ou l’autre disait.

Le groupe des bons lecteurs a lu le texte en lecture à deux
sur le temps de travail en autonomie.

Pendant leur temps de travail en autonomie, les enfants
ont réussi à faire une page complète de leur cahier d’activités
“A tire d’aile” puis ont eu le temps de prendre une activité
du centre de lecture ou d’étude des mots.

Vendredi après-midi, les deux groupes qui avaient lu avec moi
ont relu le texte, chacun se débrouillant pour utiliser les crayons
de couleur si besoin. Lorsqu’ils avaient fini de lire, ils pouvaient
dessiner une des cabanes présentées dans l’histoire.

Dans le même temps, j’ai rassemblé au coin bibliothèque
le groupe des bons lecteurs pour les écouter lire ce dernier chapitre.

BILAN de l’expérience : Globalement positif!

Différenciation:  Tourner sur trois groupes demande:
–   de l’organisation en amont dans la prévision des activités
autonomes pour les autres enfants et le travail de préparation
des textes de lecture.

–  de l’organisation dans l’espace-classe pour avoir le nombre
de sièges au coin-lecture, pas trop serrés, bien placés par rapport
au texte

– de l’organisation dans le matériel nécessaire pour les enfants
en autonomie et du matériel pour le travail sur le texte
(crayons de couleur, affichages complémentaires pour aider
à la lecture)

Mais après 5 séances, l’organisation devient de plus en plus aisée
et efficace.

Autonomie:  Les enfants ont bien progressé dans ce domaine.
Lors des premières séances, chacun restait à sa place pour
travailler dans son cahier d’activités, sur des exercices toujours
un peu semblables.
La rapidité de certains m’a amené à leur proposer la possibilité
de choisir des activités proposées dans les centres d’étude
des mots et de lecture.
Sous l’œil attentif de l’A.V.S. présente dans la classe beaucoup
ont réussi à choisir une activité, la réaliser , la faire vérifier
et noter sur le plan de travail de la période.

Enseignement en petits groupes:  Les temps de lecture en groupe
m’ont permis de travailler différentes notions avec chaque groupe.
Avec le groupe le plus faible, j’ai revu  l’utilisation des crayons de
couleur, 
la notion de mot . Je leur ai montré qu’on pouvait lire sur
sa feuille en écoutant lire un camarade.

Avec le groupe “moyen”, j’ai travaillé la justification. Donner
des preuves que ce qu’on lit correspond à ce qui est écrit,
la compréhension, l’anticipation

Avec le groupe des bons lecteurs, j’ai travaillé la lecture
orale: tenir compte des signes de ponctuation,
faire les liaisons, parler fort, mettre le ton.

Je me suis rendue compte que l’apprentissage en petit
groupe est plus efficace que dans le groupe-classe.

CONCLUSION:  Grâce à la présence d’un adulte supplémentaire
dans la classe les cinq séances de lecture ET de travail en
autonomie m’ont permis d’être plus proche des enfants. J’ai senti
qu’ils s’organisaient de mieux en mieux, faisant le travail demandé
et s’activant dans un calme relatif mais sans bruit excessif.
L’organisation de ces matinées m’a demandée beaucoup de réflexion
et de précision, surtout au démarrage, mais j’y ai trouvé beaucoup
de plaisir!

A refaire dès que possible!

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Zaazu Emoticons Zaazu.com

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.