Ecrire en CP, dès le début de l’année (2)

20 Août

Après lectures et réflexions, comme je l’écris ici je vais demander
à mes élèves d’écrire dès le premier jour de classe, en m’inspirant
de ce livre:

                                   Ecrire en CP, dès le début de l'année (2)

Tout d’abord, voici les notes que j’ai prises sur le chapitre 4
du livre: L’ECRITURE

L’ÉCRITURE PARTAGÉE
L’enseignant est le scribe, il écrit les idées de l’élève.
Il faut faire des leçons d’écriture partagée, expliquer
comment faire.
Les textes seront affichés et relus plusieurs fois.

L’ÉCRITURE INTERACTIVE
L’enseignant partage le crayon avec les élèves.
Les élèves viennent écrire ce qu’ils savent: une lettre, un son,
un mot. C’est un processus qui peut s’étaler sur plusieurs
jours. Cela peut concerner l’écriture de textes dans différents
domaines: découverte du monde, maths…

L’écriture interactive demande à l’enseignant de bien connaître
les besoins des élèves, savoir avec qui partager le crayon,
ne pas trop enseigner. On peut choisir de travailler en petits
groupes ou avec la classe.

Le but est d’amener les élèves à avoir une écriture fluide et
autonome avec un contrôle des conventions.

L’ATELIER D’ÉCRITURE
C’est le point culminant de l’enseignement de l’écriture
où les enfants cherchent à appliquer toutes les stratégies
et les connaissances enseignées.

Un atelier d’écriture entre septembre et décembre
Mini-leçon 10 – 15 mn
Écriture      35 – 45 mn
Retour       10 mn

Objectifs:
– améliorer l’aisance du geste
– améliorer la substance des écrits
– améliorer la connaissance de la langue

Pour se dépanner,
on écrit pour les oreilles afin d’en arriver à écrire pour les yeux.
En début d’année, dessiner avant d’écrire.

Mini-leçon = enseignement direct et explicite
Exemples:  Comment se comporter
                  Où trouver le matériel, le ranger
                  Comment écrire (bien écouter les sons que l’on essaie d’écrire)
                  Utiliser des minuscules plutôt que des majuscules
                  Mettre des espaces entre les mots
                  Faire de la calligraphie, suivre les lignes
                  …

Il est important d’enseigner ce que nous savons essentiel
pour les semaines à venir.Certaines notions devront être étudiées
en petits groupes voire individuellement. 
Il faut avoir une très
bonne idée des buts que nous visons pour les élèves.

Temps d’écriture:
En début d’année, les projets seront journaliers, sur des
anecdotes de la vie des élèves, en une ou deux phrases simples.

Trouver un sujet et les mots pour en parler
Dessiner puis écrire sur le dessin, au début, sur des pages
blanches puis lignées.Aider les enfants à trouver des idées
en discutant avec eux pour faire revenir à la surface des détails
qu’ils pourront utiliser.
C’est l’élève qui doit parler, pas l’enseignant.

Dans la journée, à tous moments, noter toutes les petites idées
qui pourraient devenir des histoires.

Enseigner une stratégie si nécessaire, pour atteindre un objectif.
Ne pas dire comment écrire un mot : tenir compte  de ce que
savent les élèves.

Pas ou peu de corrections. Ce n’est pas un réflexe à cet âge.
Mais, implanter des réflexes: va voir au mur de mots, dans le
cahier mémo,sur telle affiche…

Partage – Retour
Un élève lit son histoire, deux autres sont choisis pour commenter
et poser des questions. C’est une activité à modéliser au départ
pour qu’elle évolue et soit enrichissante.

Le partage joue le rôle d’une publication pour obtenir
la reconnaissance des autres.


Je projette de faire écrire mes élèves dès le lundi 1er septembre.
Comme le préconise Yves Nadon, je vais d’abord leur demander
de dessiner: un moment de leurs vacances, une acivité, un lieu,
une (des) personnes. Puis je leur demanderai d’écrire au-dessous
du dessin une phrase.

Mini-leçon: Afin de les aider, je modéliserai d’abord comment faire.
Je vais dessiner en disant ce que je dessine puis j’écrirai dessous,
comme je souhaite qu’ils le fassent. Je n’écrirai pas comme je sais
écrire mais comme des enfants de cet âge pourraient
le faire. ” On écrit pour les oreilles”

Temps d’écriture: Je circulerai pour faire parler ceux qui
n’auraient pas d’idée. Lorsque les enfants auront fini leur dessin
et qu’ils devront écrire, je leur ferai dire ce qu’ils veulent écrire
ou lire ce qu’ils ont écrit en travaillant sur  ce qu’on entend.

Pour cette première séance, si certains n’écrivent rien,
et bien tant pis. Il ne s’agit pas de les bloquer et certains
n’oseront, ne sauront peut-être pas.

Partage- Retour: J’espère pouvoir faire venir un enfant afin
qu’il nous lise ce qu’il a écrit. Je poserai les questions et
commenterai afin de montrer comment les enfants devront
s’y prendre la prochaine fois.

     J’ai maintenant hâte d’être au 1 er septembre…

     06/09/14: Bilan de la première semaine.
Je n’ai pas réussi à faire écrire les enfants tous les jours.
Il y a beaucoup de choses à mettre en place dans la vie
de la classe et les journées passent… trop vite!
J’ai proposé deux fois aux enfants de dessiner puis d’écrire.
La première fois, après avoir montré au tableau, je leur ai
donné une feuille format A5 où ils ont dessiné ce qu’ils avaient
fait pendant les vacances. Puis, certains ont écrit dessous,
une phrase ou des mots. Chacun me lisait ce qu’il avait écrit.
Le lendemain, c’est moi qui ait lu à la classe.
La deuxième fois, je leur ai demandé de raconter ce qu’ils
aimaient bien au CP ou de raconter ce qu’ils avaient fait mercredi.
J’ai eu l’agréable surprise de voir que certains commençaient à
séparer les lettres pour former des mots. Un enfant qui n’avait
rien écrit la première fois a juste écrit “Je”, mot que l’on a vu
dans la semaine lors du rituel du bonjour.

Je suis très satisfaite de cette première expérience et décidée
à poursuivre ce travail .

One Reply to “Ecrire en CP, dès le début de l’année (2)”

  1. Pingback: Production d’écrits au CP: deuxième partie – Gentiane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Zaazu Emoticons Zaazu.com

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.