L’ile Coeur de Palmier, premier module: le départ

20 Oct

Ce premier module appelé aussi module d’accueil est découpé en
6 parties qui correspondent aux 6 premières semaines de classe.

1 Je me présente
2 Je découvre des amis, des amies
3 Autour de moi
4 Ressemblances! Différences!
5 Chacun ses goûts
6 A l’action

Lorsque les enfants finissent une partie, ils peuvent colorier un petit dessin en rapport avec la mer (puisqu’on part sur une île…)
Et à la fin de ce module, on leur délivre un laissez-passer qui signifie que l’on peut embarquer à bord du Robinson, avec Colo, destination l’île  Cœur de palmier!

Dans cet article je proposerai les documents que je créerai pour 
mettre en oeuvre le module de la façon la plus adaptée à mes élèves.

Dès le premier jour, j’installerai le rituel du “Bonjour” qui deviendra en cours d’année “le message du matin”.
Pendant les 20 premières minutes de la matinée, les enfants devront vider leur cartable, ranger leurs affaires, ouvrir le cahier de correspondance, afficher leur nom dans la colonne cantine ou maison et faire leur service s’ils en ont un . Chacun devra aussi essayer de lire le bonjour.

Les premiers jours, nous lirons tous ensemble puis lorsque les enfants auront pris l’habitude, ils devront essayer de lire seul ou avec un ami, à plusieurs…

Pour cela, j’afficherai ce document sous pochette plastifiée avec un message écrit. Ensuite, nous prendrons un temps pour lire ensemble et pour que ceux qui ont réussi expliquent comment ils ont fait.

 PREMIERE SEMAINE Je me présente

Travail sur les prénoms.  Mur des prénoms prog.doc 

Étiquettes à plastifier pour manipulation individuelle:
silhouettes surprise.doc           silhouettes surprise.pdf

Pour travailler avec les prénoms des enfants de la classe, j’ai refait
cette fiche: 
le départ fiche 5 fiche 5

Il suffit de compléter chaque maison avec les prénoms des enfants (je l’ai fait sous Paint) puis de demander aux enfants de réaliser le travail demandé.

En fin de semaine nous compléterons  cette fiche

                                Mon prénom

En parallèle, au cours de cette semaine, nous découvrirons
les voyelles avec la 
lecture d’images telle que je la pratiquais
les années passées.

06/09/14: Bilan de la première semaine? Pfff je n’ai pas fait tout ce que je prévoyais…
Pas grave, les choses vont se mettre en place petit à petit. Le travail
sur les prénoms en collectif et en ateliers a bien marché. Seules les
fiches n’ont pas été faites.

Rituel du bonjour: je l’écris finalement au TBI et j’ai affiché les
étiquettes grand format  
plastifiées et aimantées. Ainsi on conserve
une trace du message pour y revenir dans la journée.

DEUXIÈME SEMAINE: je découvre des amis, des amies

14/09/14 Bilan de la deuxième semaine Cette semaine, nous avons
beaucoup travaillé sur l’alphabet, la différence entre majuscule
et minuscule, l’ordre alphabétique, le nom des lettres. 

Lors du bonjour du matin, nous avons commencé à voir que
le mot “ami” était
parfois déguisé et j’ai présenté le crayon jaune
qui met en évidence les marques
du féminin ou du pluriel.

Nous avons poursuivi le travail de reconnaissance des prénoms
et d’écriture avec la majuscule.

Mais le travail sur les amis est reporté à la semaine prochaine…

22/09/14 Bilan de la troisième semaine.
Le bonjour du matin est devenu un rituel attendu des enfants.
Cette semaine, 
c’est Picbille qui nous disait bonjour et nous donnait
des indices pour trouver Colo caché dans la classe.
Une fois le message lu, un enfant allait chercher Colo .

J’ai donc fabriqué “un” Colo en papier, que j’ai plastifié  voir ici

Nous avons continué le travail de mémorisation des prénoms
en jouant au jeu du facteur: 
chaque enfant avait une étiquette-prénom
qu’il devait aller donner à l’enfant concerné.

Nous avons travaillé sur les notions de féminin et masculin avec la mémorisation des mots: le, la, un, une, mon, ma. J’ai placé sur
chaque groupe de tables une barquette contenant des images et
une fiche LE, une fiche LA.
A tour de rôle les enfant disaient le mot dessiné avec l’article qui
convient. Si les autres étaient d’accord, il posait l’étiquette sur
la bonne fiche.

J’ai eu la surprise de voir que ce n’était pas évident pour tout le
monde…
Le jeu étant créé, nous pourrons l’utiliser dans le centre
d’étude des mots.

Nous avons fini la semaine avec l’échange d’une petite carte ou
chacun avait écrit
une phrase du style: Je suis ton ami, ton copain…

04/10/14: Bilan des quatrième et cinquième semaines.

La 4ème semaine, nous avons continué à lire des messages
et à chercher Colo dans la classe, ce qui nous a permis de travailler le vocabulaire de position.

Nous avons beaucoup travaillé sur les mots à globaliser et leur silhouette.
En fin de semaine j’ai proposé aux enfants cette activité

La 5ème semaine, nous avons lu chaque matin le menu de la cantine.
Cela nous a permis de réinvestir l’utilisation des crayons de couleur

Pour le crayon jaune qui met en évidence les marques du féminin
ou du pluriel, 
comme il n’y avait pas de déterminants, nous avons cherché comment justifier le “s” de: “Tomates vinaigrette”.
On en est arrivé à la conclusion que s’il y avait
une seule tomate,
il n’y en aurait pas assez pour tout le monde.
Le “s” permettait
de savoir qu’il y aurait des tomates…

       Nous avons souvent rencontré la graphie “ai”,
à la fin de la semaine, les enfants
la repéraient très vite

Au cours de cette semaine, j’ai demandé aux enfants d’apporter
à l’école un trésor. 
Nous avons commencé à faire deviner ce qu’est
ce trésor. Nous poursuivrons l’activité
la semaine prochaine .
Une fois le trésor deviné ou si les enfants n’ont pas trouvé,
le propriétaire le montre à tous et doit dire pourquoi cet objet est
un trésor pour lui.

      Cette activité plaît beaucoup aux enfants. La semaine prochaine,
le message du matin sera 
une sorte de devinette pour découvrir
un trésor.
 Lundi, c’est Colo qui nous fera deviner quel est son trésor…

 19/10/2014: Bilan final

Le message du matin: Colo nous a fait deviner quel était son trésor :
une loupe, qui permet de mieux lire et d’entourer en bleu…

Puis c’est Picbille qui nous a présenté son trésor: sa valise
pour ranger toutes ses boîtes et ses jetons.

Nous avons placé sur le mur de mots toutes les étiquettes des mots
que les enfants ont appris à reconnaître au cours de la période.
Les enfants ont dessiné puis écrit le nom de leur trésor. Il devaient
aussi  écrire quelque chose à propos de ce trésor. 

Le carnet d’explorateur comporte de très nombreuses fiches et
nous n’avons pas pu tout faire . Nous y avons passé les 7 semaines
de cette période et nous commencerons le 2ème module:
“le village des abricots” après les vacances.

Pour terminer en beauté, nous avons organisé le départ vers l’île
Cœur-de-Palmier. Nous avons installé l’île dans la salle de sport
de l’école, représenté la mer par de grands tissus bleus et fabriqué
un bateau sommaire…
Le directeur a appelé chaque enfant pour lui remettre son laissez-passer.
Puis ils sont montés dans le Robinson. Nous avons pris quelques photos.

Pour finir, les enfants allaient sur l’île, par groupe de 10 pour dire
une poésie qu’ils avaient créée.

Le lendemain, j’ai donné à chacun l’ensemble des fiches agrafées,
y compris le laissez-passer pour qu’ils le remportent à la maison
et puissent montrer à leurs parents le travail réalisé.
On a pris le temps de se rappeler le travail réalisé et de dire
ce que chacun avait préféré faire.

En conclusion: Cette première mise en oeuvre de la méthode
de lecture 
“L’île Cœur de Palmier”, imparfaite, incomplète a été très enthousiasmante. Tant pour moi que pour les élèves. Nous sommes
réellement en route, tous ensemble.
J’ai vu s’installer un climat de confiance, des habitudes de travail
en groupe et une réelle motivation pour lire.

Me reste plus qu’à me plonger dans le 2ème module pour l’adapter
au mieux à ma classe.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Zaazu Emoticons Zaazu.com

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.