Lecture d’été pour trouver un moyen efficace d’aider les enfants en difficulté

16 Juil

J’ai lu, en ce début de vacances, le livre de Serge Boimare: “
Ces enfants empêchés de penser”.
Un livre qui offre un nouveau regard sur les difficultés scolaires et qui propose une méthode toute simple pour y remédier.

Sur la quatrième de couverture, on peut lire:
“Les difficultés d’apprentissage des 15 % d’élèves qui n’accèdent pas à la maîtrise des savoirs fondamentaux relèvent d’une logique que nous refusons de prendre en compte, celle de la peur d’apprendre et de sa conséquence majeure: l’empêchement de penser.

Ces enfants intelligents inventent en effet des moyens pour figer leurs processus de pensée. Cette stratégie leur permet d’échapper aux inquiétudes et aux frustrations que provoque chez eux l’apprentissage.

Pour y remédier, Serge Boimare préconise le nourrissage culturel intensif et l’entrainement quotidien à débattre. Ces pratiques permettent de lutter efficacement contre l’échec scolaire, tout en stimulant l’intérêt et la participation des meilleurs élèves. Au final, il ne faut plus craindre les classes hétérogènes. C’est sur elles que repose l’espoir de remonter le niveau de notre école.”

Ce que je voudrai mettre en évidence ici et que j’utiliserai dès la rentrée dans ma classe de CM2, c’est “l’heure de médiation culturelle”.

Cette heure se déroule en trois temps:

  • Temps de lecture par l’adulte. Lecture de contes, fables ( Mythologie, Grimm, Andersen…)
  • Entrainement à la parole et au débat. Ce temps est composé de deux parties. Tout d’abord redire l’histoire, remettre en forme ce que tous ont entendu et ensuite débattre d’une question, d’une idée en lien avec l’histoire.
  • Entrainement à l’écriture. Temps individuel à propos de ce qui a été débattu ensemble. Puis ceux qui le souhaitent pourront lire aux autres ce qu’ils ont écrit.

Cinq avantages sont  attendus avec cette heure de médiation culturelles :

  1. Un support idéal pour donner sens aux apprentissages et faire des liens entre les disciplines
  2. Un fonctionnement qui permet une mobilisation active de tous les élèves
  3. Un patrimoine culturel commun qui soude le groupe et améliore le climat de la classe
  4. Un moyen efficace pour réduire l’échec scolaire
  5. Des récits qui réconcilient avec l’exercice de la pensée avant de vouloir combler les lacunes.

 

Mon conseil: LISEZ ce livre. Il apporte des solutions innovantes, intelligentes et faciles à mettre en place pour aider tous nos élèves à progresser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Zaazu Emoticons Zaazu.com

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.